Avec 278 000 étudiants étrangers (12% de l'effectif des étudiants, dont 25 000 doctorants), la France se situe au troisième rang des pays d'accueil, après les Etats-Unis (535 000) et la Grande Bretagne (340 000).
 
Table des matières
 

La France investit  chaque année massivement dans l'enseignement et la recherche : l'éducation est le premier poste de dépenses du budget de l'Etat, soit plus de 20%.

Les succès industriels, technologiques et scientifiques français (espace, transport, médecine, mathématiques), le nombre de prix Nobel ou de médailles Fields démontrent que la France est un pôle d'innovation et de recherche parmi les plus dynamiques.

Les formations supérieures s'appuient sur des laboratoires de recherches accrédités ou sur le savoir-faire de professionnels aguerris.

 La France mène depuis toujours une politique d'égalité de traitement des étudiants français et étrangers.

C'est un autre paradoxe français : l'un des meilleurs enseignements supérieurs au monde est aussi l'un des plus accessibles financièrement.