Comment valider un diplôme d'état de Médecine ou une spécialisation en France?

 A.Je suis etudiant en Medecine,je souhaite valider le diplome d'Etat en Medecine en France.

Les étudiants étrangers, (qu'ils soient titulaires d'un diplôme de médecin ou en cours d'études médicales) doivent obligatoirement passer le concours de fin de Première Année Commune des Etudes de Santé (PACES) et être classé en "rang utile" dans la filière Médecine.Vous devez suivre la procédure Campus France « Je veux m’inscrire dans un établissement public en Licence 1 Santé. »

** La reprise de l'année de PACES n'est possible qu'une seule fois.

En cas de succès au concours vous devez transmettre votre dossier au Ministère de l'Enseignement supérieur pour demander une équivalence des années d'études effectuées dans leur pays d'origine.

A l'issue du cursus, le diplôme obtenu sera le Diplôme d'Etat de Docteur en Médecine.

B. Je suis médecin/Pharmacien et je souhaite faire une spécialisation en France

·       Dfms /Dfmsa

Les médecins généralistes ou spécialistes ont la possibilité de valider un DFMS, DFMSA/ Diplôme de Formation Médicale Spécialisée (DFM S) et approfondie (DFM SA).

Le DFMS et le DFMSA ne donnent pas le droit d’exercer la médecine en France.

Le processus de sélection est géré conjointement par l’Université de Strasbourg et l’Ambassade de France (SCAC-service de coopération et d’action culturelle).

Munis de la convention d’accueil, les admis doivent suivre la procédure Campus France « J’ai une  admission dans un établissement français». Ils sont exemptés de paiement et d’entretien.

·       Les stages

Les médecins et pharmaciens peuvent être recrutés en France en qualité de stagiaires associés. Ce statut leur permet de bénéficier d’une formation pratique complémentaire mais ils ne peuvent pas suivre de formation universitaire pendant leur séjour.

Le stage doit être encadré par une convention tripartite (stagiaire, responsables des établissements d’accueil et d’origine) visée par le préfet du département.

Les stagiaires associés ne passent pas par Campus France. Ils font directement une demande de « Visa long séjour »

 

 DU, DIU, CES et capacités

Les diplômes universitaires (DU), diplômes interuniversitaires (DIU), certificats d’études supérieures (CES) et capacités offrent des compléments de formation portant sur un champ spécifique ou une technique particulière utile pour l’accomplissement de l’exercice professionnel.

Ces formations ne peuvent justifier à elles seules la délivrance d’un visa études.

Ces inscriptions ne sont accessibles aux candidats étrangers que dans la mesure où ils poursuivent par ailleurs une formation en France à laquelle sont règlementairement associés un visa et un statut de recrutement en établissement de santé (le plus souvent dans le cadre d’un DFMS/DFMSA-Master)