Se loger

LOGEMENT

Le logement est une question essentielle à laquelle vous devez réfléchir avant de choisir la ville ou vous allez étudier.

Vous devez avoir un logement définitif avant même votre départ et présenter une attestation de logement lors de vos démarches consulaires.

Il n'est pas toujours simple de trouver un logement étudiant à distance.Pourtant,les solutions d'hébergement sont nombreuses et variées.

Un conseil:Commencez vos recherches le plus tôt possible!

# I.Les résidences universitaires (qu'on appelle en France Cités-U)

Les  CROUS (Centres Régionaux des Œuvres universitaires et Scolaires) gèrent des résidences universitaires qui peuvent être situées sur les campus ou en ville, les logements sont attribués selon des critères sociaux.
Les résidences des CROUS sont de loin la formule d’hébergement la plus économique : les loyers mensuels varient entre 120 euros pour une chambre simple à 350 euros pour un studio. Ces logements sont en nombre relativement limité et attribués en priorité aux étudiants boursiers du gouvernement français,aux étudiants étrangers participant à des programmes d’échange et aux étudiants internationaux inscrits en deuxième année de Master ou en Doctorat.

Consultez les rubriques « logement » ou « international » du  CROUS de l’académie  dont vous dépendez pour connaître les conditions d’attribution d’une chambre en cité universitaire. 

  • Procédure de demande de Logement

Vous devez constituer un dossier « logement international » et le déposer entre le 15 janvier et le 31 mai précédant la rentrée universitaire.

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid85789/dossier-social-etudiant-2017-2018-la-procedure-unique-de-demande-de-bourse-et-de-logement.html

https://www.messervices.etudiant.gouv.fr/envole/doc/ProcedureDSE.pdf

http://www.lokaviz.fr/

Loyer :120 à 350 euros (environ 79.000 -230.000 Fcfa) par mois selon le type de logement. 
Caution :un mois de loyer.
Garantie solidaire :garant obligatoire résidant dans l’Union européenne. 

Image
Cités-U

Si vous n’obtenez pas d’hébergement en résidence universitaire (CROUS), vous avez d’autres alternatives. Le coût d’un logement est très variable, mais les étudiants étrangers bénéficient en France d’aides au logement au même titre que les étudiants français.

# II. Le logement privé

  • Le logement étudiant en résidence privée

De nombreuses résidences étudiantes privées sont ouvertes aux étudiants étrangers. Le loyer d’une chambre ou d’un appartement y est souvent plus élevé que dans les résidences universitaires du CROUS en raison des services collectifs inclus dans le contrat de location : laverie, Internet, salle de gym, etc.

www.suitetudes.com/fr

www.estudines.com

www.student.com/fr

  • Le logement étudiant auprès de bailleurs privés

Vous pouvez vous rabattre vers un bailleur privé, particulier ou agence immobilière, pour trouver une chambre ou un appartement.

Pour réduire vos frais, vous pouvez opter pour la colocation. Vous partagerez le logement avec d’autres étudiants, ce qui permet de diviser sensiblement le coût du loyer : une solution économique et conviviale pour bénéficier d’un logement étudiant.

www.chambrealouer.com

www.immojeune.com

www.adele.org

www.lokaviz.fr

www.aljt.com

  • Le logement étudiant chez l’habitant

Le logement étudiant en famille d’accueil est une solution d’hébergement pratique et économique. Dans la plupart des cas, il s’agit souvent d’une chambre privée au sein d’une maison ou d’un appartement. 

Le loyer est modeste, voire gratuit. Pour en bénéficier, vous devez vous acquitter d’un certain nombre de tâches (travaux domestiques, garde d’enfants, etc.)...

Petits conseils !

  • N’envoyez jamais d’argent à distance sans avoir signé un contrat de location et avoir échangé directement avec un organisme.
  • Il est parfois difficile de trouver un logement, surtout à Paris. N’hésitez pas à multiplier vos demandes de logement étudiant pour augmenter vos chances d’en trouver un rapidement.
  • Privilégiez les logements étudiants loués meublés. Cela vous fera économiser les frais et les contraintes liés à l’aménagement d’une chambre ou d’un appartement, surtout si vous restez en France pour une courte durée.

Méfiez-vous des loyers trop bas. À Paris, comptez 400 euros pour un logement étudiant en cité U et jusqu’à 800 euros pour un logement privé. Dans les autres villes, vous pouvez diviser ces chiffres par deux, en moyenne.

# III .Comment obtenir un garant?

Un garant est une personne qui se porte caution pour vous, c'est-à-dire qu'elle s'engage à payer votre loyer si vous n'avez plus les moyens de le faire. En France, il est pratiquement toujours demandé un garant aux personnes qui souhaitent louer un appartement, qu'elles soient étrangères ou françaises.

Si vous n'en avez pas, d'autres solutions s'offrent à vous grâce au dispositif Visale, une caution locative gratuite si vous louez un appartement dans le privé.

# IV. Vous avez trouvé un logement votre logement étudiant?

Votre dossier a été accepté. Avant de récupérer les clefs et de faire l’état des lieux du logement, vous devrez signer le contrat de location, ou bail, de votre logement étudiant. Le versement d’un dépôt de garantie est souvent exigé à la signature. Il correspond généralement à un mois de loyer. Il vous est restitué lorsque vous quittez votre logement ; des frais liés à l’état du logement peuvent en être déduits.

Avant d’emménager, vous devez obligatoirement souscrire une assurance habitation. Vous pouvez faire cette démarche en ligne. Si le gaz ou l’électricité sont à votre charge, vous devrez contacter un opérateur pour souscrire un contrat. 

Suivez les grandes étapes pour venir étudier en France

Découvrir